Portrait

La Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) a été fondée en 1943 ; elle soutient, encourage et coordonne la collaboration entre les cantons dans le domaine de la politique sociale et défend leurs intérêts notamment vis-à-vis de la Confédération. Sur le plan intercantonal, la CDAS exerce une fonction dirigeante d’ordre sociopolitique et favorise le fédéralisme coopératif.

Conjointement avec les cantons, la CDAS cherche des solutions novatrices dans le domaine social avec pour objectif d’optimiser les résultats de la politique sociale en y investissant les moyens adéquats. Elle défend les points de vue des cantons auprès du Conseil fédéral, de l’administration fédérale, du Parlement et du public. Elle organise des consultations, rédige des rapports et des prises de position, coordonne et favorise les échanges entre cantons et elle assure la direction de la Convention intercantonale relative aux institutions sociales  (CIIS).

Les matières principales traitées par la CDAS sont la politique en faveur des personnes handicapées (y compris la CIIS du 13 décembre 2002), la politique familiale (notamment la conciliation entre travail et famille, les allocations familiales, les prestations complémentaires pour les familles, l'accueil extrafamilial), l'enfance et la jeunesse (promotion et protection des enfants et des jeunes), la politique migratoire (en particulier l'hébergement et l'encadrement dans le domaine d’asile) ainsi que les assurances sociales (notamment l'assurance vieillesse et survivants, l'assurance-chômage, l'assurance-invalidité, les prestations complémentaires, l'aide sociale). La CDAS s’occupe aussi de dossiers d'ordre intergénérationnel, de questions liées à l’aide aux victimes, de la formation dans le domaine social et de la statistique sociale.

L’organe statutaire suprême de la CDAS est l’assemblée plénière, qui réunit les 26 directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales alors que le Comité directeur assume le rôle d’organe de direction de la conférence; ses neuf membres sont tous issus de l’assemblée plénière. La Commission consultative (CoCo) est chargée de l’épauler pour les questions techniques.

La conférence dispose d’un secrétariat général permanent dont le siège se situe à la Maison des cantons (MdC) à Berne.

Organigramme de la CDAS