Encouragement précoce

En Suisse, tous les enfants doivent disposer des meilleures chances possibles pour démarrer dans la vie. L’encouragement précoce vise à soutenir et à encourager leurs capacités émotionnelles, sociales, créatives, motrices, linguistiques et cognitives de manière adaptée. L’encouragement précoce est un objectif prioritaire de la CDAS.

Un certain nombre d’études attestent qu’un encouragement adapté lors de la petite enfance s’avère très efficace et contribue à l’égalité des chances. La CDAS s’engage, avec d’autres conférences de directrices et directeurs, pour développer à l’échelon intercantonal une politique coordonnée et cohérente en faveur de l’encouragement précoce.

En 2017, les directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales ont décidé d’accorder une attention particulière au thème de l’encouragement précoce (aussi appelé politique de la petite enfance) durant les deux prochaines années. La CDAS a adopté des lignes directrices comme base à cet effet. L’encouragement intervient dès la petite enfance. Il constitue le fondement permettant aux enfants de voir s’épanouir leurs compétences en matière de société, de santé et de formation, afin qu’ils puissent développer leur engagement sociétal, leur créativité et leur autonomie, pour devenir des personnes indépendantes et responsables.

Plateforme d’échange intercantonale

L’encouragement précoce est un thème politique transversal qui englobe aussi bien la politique de l’enfance et de la jeunesse, la politique sociale, la politique familiale, ainsi que les politiques de l’éducation, de la santé et de l’intégration. C’est pourquoi il est important d’avoir une vision globale, ainsi qu’une approche interdisciplinaire, également à l’échelon des conférences intercantonales. La CDAS a invité les comités de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) et de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS), à collaborer sur ce thème. Les conférences ont répondu favorablement en automne 2017. Les trois conférences procèdent depuis lors à des échanges réguliers, elles coordonnent leurs efforts, s’organisent et élaborent des positions communes. Le secrétariat de la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) est également impliqué dans les travaux.

Colloque encouragement précoce 2019

Le 11 juin 2019, la CDAS, la CDIP et la CDS ont organisé un colloque commun pour les responsables cantonaux du dossier de l’encouragement précoce. Le but du colloque était de présenter l’état actuel du sujet dans les cantons et d’en déduire le besoin en matière de coordination pour les cantons et les conférences intercantonales. Les résultats du colloque seront publiés en automne 2019.